Visage

Les solutions pour la prise en charge des demandes de rajeunissement du visage ont beaucoup progressé ces dernières années. L’essor des
techniques douces permet de répondre à l’attente des personnes ne souhaitant pas une modification trop radicale de leur visage.

RHINOPLASTIE

RHINOPLASTIE (chirurgie du nez)

La rhinoplastie est l’intervention qui permet de corriger les défauts esthétiques ou fonctionnels du nez.

Le but est d’obtenir un nez d’aspect naturel, s’harmonisant avec les autres traits du visage en répondant à vos demandes.

En cas d’obstruction d’une narine ou après traumatisme, la Sécurité Sociale peut prendre en charge une partie du coût de l’intervention. Cette prise en charge est soumise à accord préalable. L’intervention peut être proposée dès la fin de la croissance, soit à partir de l’âge de 16 ans.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale en chirurgie ambulatoire au cours d’une hospitalisation d’une ½ journée.

Rhinoplastie ou chirurgie esthétique du nez à Arras dans les Hauts de Seine - Dr Mortier

source : SoFCPRE

La cicatrice est cachée dans les narines sauf technique ouverte plus rarement pratiquée.

Il faut être accompagné(e) pour le retour à domicile, la conduite d’une voiture n’étant pas possible pendant 24 heures (elle est même déconseillée pendant la durée du plâtre  (10 jours)).

Le plus souvent, un plâtre est collé sur le nez pendant 10 à 15 jours. Il sera retiré au cabinet.

Si la cloison doit être redressée, des atèles seront placées dans les narines pendant 5 jours. Un méchage n’est que rarement nécessaire.

Les douleurs sont faibles.

En revanche, la respiration nasale est gênée par le gonflement de la muqueuse ou par les caillots. Un œdème (gonflement) et des ecchymoses (bleus)  au niveau des paupières peuvent persister jusqu’à 2 ou 3 semaines. Ils sont très variables d’une personne à l’autre. La gêne socio-professionnelle est principalement dûe au plâtre, les stigmates de l’intervention restant discrets par ailleurs.

Des lunettes de soleil sont à prévoir pendant 2 à 4 mois afin d’éviter les UV sur les ecchymoses. La consolidation et stabilisation du résultat sont obtenues au bout d’un an.

Des photos de résultats vous seront bien sûr montrées en consultation.

Votre avis compte : qu’avez vous pensé de cet article ?

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

21 votes
Moyennes : 4,57 sur 5
Loading...

Nous contacter

Le Dr Patrick MORTIER vous répond